Accueil > Articles > Métiers > Le maître de cérémonie funéraire

Rubrique : Métiers

Le maître de cérémonie funéraire

Le 9 janvier 2017 11:00 par Dans Nos Coeurs

Le métier de maître de cérémonie

Le maître de cérémonie funéraire prend le relais du conseiller funéraire. C’est lui qui supervise le protocole des funérailles. A ce titre, il a la responsabilité de l’équipe funéraire (chauffeurs, porteurs…) et coordonne le placement de l’assistance. Il dirige et accompagne le convoi du funérarium jusqu’au lieu des obsèques. Il veille à la mise en place des fleurs et du registre de condoléances.

Une fois la famille en place, le maître de cérémonie peut énoncer des souvenirs du défunt, ainsi que lire des textes rédigés ou sélectionnés en amont avec les proches (par exemple des extraits d’œuvres littéraires). La séance s’achève par un moment de recueillement, durant lequel le maître de cérémonie est parfois amené à réconforter les familles.
Son rôle prend fin lors de la remise des documents officiels (acte de décès et le livret de famille) et du registre des condoléances.

Le métier de maître de cérémonie peut exiger de nombreux déplacements ainsi que des astreintes et des permanences, incluant nuits, weekends et jours fériés.
Le maître de cérémonie doit posséder un grand sens de l’organisation et savoir faire face aux imprévus. Une aisance à l’oral est indispensable pour les relations avec la famille et les discours lors des funérailles. Enfin, une stabilité psychologique est requise.

La formation de maître de cérémonie

Le métier de maître de cérémonie nécessite un diplôme spécifique acquis au terme d’une formation théorique et pratique, de 70 heures chacune. La théorie s’articule autour de notions d’hygiène, de sécurité, de législation, de psychologie du deuil, des pratiques et rites funéraires et de la conception et l’animation d’une cérémonie. La pratique quant à elle se fait en immersion dans une entreprise. Un examen écrit et oral attend ensuite le candidat. La note finale est pondérée comme suit : QCM : 60% ; oral : 20% ; note de stage : 20%.

A ses débuts, le maître de cérémonie peut toucher entre 1400€ à 1500€ par mois.
Une formation peut lui permettre d’accéder à un poste de conseiller funéraire, de responsable voire de chef d’entreprise.


Partager l'article

Vous avez aimé ? Vous aimerez aussi ... (articles similaires)

  • Le conseiller funéraire

    Le conseiller funéraire –ou assistant funéraire- tient un rôle de proximité avec les familles. Il les reçoit, les accompagne dans le déroulement des obsèques, les aide dans les démarches administratives, jusqu’au choix des prestations.