Limitation à 80 km/h : Moins de morts sur les routes ?

Société
Chargement en cours...
Chargement en cours...

Depuis le 1er juillet, les routes secondaires sont passées à 80 km/h. Cette mesure a pour but de baisser la mortalité sur les routes.

Limitation à 80 km/h, pour quoi faire ? 

Depuis le 1er juillet 2018, les routes à double sens sans séparateurs centraux passent de 90 à 80 km/h.

Le premier objectif visé est celui d’inverser la courbe du nombre de morts sur les routes qui repart à la hausse. Ces routes secondaires sont particulièrement visées par cette nouvelle loi, car c’est là où l’on retrouve le plus d’accidents mortels (55%), en grande partie à cause de la vitesse.

Après des années de baisse incontestable, la mortalité routière est de nouveau en hausse depuis 3 ans, passant de 3 268 morts en 2013 à 3 477 en 2016, soit 6%.

Depuis le début de ces nombreuses réformes, les Français roulent 10 fois plus.

Impopulaires durant leur lancement mais efficaces sur la durée, les grandes mesures de la sécurité routière ont su faire leurs preuves malgré le mécontentement des automobilistes.

Quelques chiffres à propos de la mortalité

Alors qu’elles ne représentent que 40% du réseau routier, les routes hors agglomérations sont les plus meurtrières : 1 911 morts en 2016, contre 1 019 en ville.

La vitesse excessive cause 31% des accidents mortels en 2016, facteur premier avant l’alcool (29%), l’absence de ceinture (20%) ou encore la fatigue (9%).

En cas de freinage brutal, la vitesse réduite de 90 km/h à 80 km/h passe de 65 mètres à 55 mètres.

Six pays sont déjà passés à 80 km/h sur ce type de route comme le Danemark, la Finlande ou encore les Pays-Bas, ces pays faisant partie des dix meilleurs élèves en terme de morts sur la route dans l’Union Européenne. La France est douzième à l’heure actuelle.

Alors malgré une idée qui peut paraitre abjecte ou désavantageuse, c’est avant tout des centaines de vies qui vont être sauvées (300 à 400 par an selon le gouvernement), et ce pour seulement quelques secondes perdues.

Voici une vidéo de la sécurité routière, qui revient sur les dates clés qui ont permis de réduire le taux de mortalité sur la route.





Et vous, pensez-vous que cette mesure est nécessaire pour sauver des vies ? 
Chargement en cours...
Chargement en cours...