Le mystère des châteaux hantés

Le saviez-vous ?
Chargement en cours...
Chargement en cours...

De l'autre côté de la Manche, la lande britannique fourmille de fantômes et autres esprits frappeurs qui ne demandent qu'à tirer les pieds des touristes. Embarquement immédiat pour le pays des châteaux hantés.

Terre d'asile pour de nombreux fantômes, la Grande-Bretagne est la destination rêvée de tous les amoureux du paranormal. Pour Halloween, tentons une balade entre les tombes.

Quel meilleur moment qu'Halloween pour jouer à se faire peur ? Pour cela, pas besoin de traverser l'Atlantique : de l'autre côté de la Manche, la lande britannique fourmille de fantômes et autres esprits frappeurs qui ne demandent qu'à tirer les pieds des touristes. Embarquement immédiat pour le pays des châteaux hantés.

Mythique Écosse

À tout seigneur tout honneur, cap d'abord sur Édimbourg : la capitale écossaise abrite bon nombre de revenants, que l'on peut croiser au fil d'une balade dans cette cité chargée d'Histoire. En témoigne Grassmarket, une jolie place de marché qui cache de lourds secrets. Au XVIIe siècle, durant the Killing Time, elle fut le théâtre d'une centaine d'exécutions. Si le gibet a bien sûr disparu, certains condamnés semblent s'être attachés au lieu et l'on entend parfois l'écho de leurs cavalcades rebondir sur les façades environnantes.

Partons ensuite pour Greyfriars Kirkyard : de jour, le plus ancien cimetière d'Édimbourg ne manque pas de charme et dégage une atmosphère de sérénité reposante après le joyeux chahut du centre-ville. Il faudra cependant revenir de nuit pour avoir une chance de croiser son plus célèbre habitant, Bobby, un petit skye-terrier dont la fidélité a tant ému les habitants qu'elle lui a valu une statue. Il aurait en effet pleuré son maître pendant quatorze ans avant d'être enterré à ses côtés. Aujourd'hui, il ferait parfois une promenade entre les tombes pour saluer les visiteurs. Au diable les esprits chagrins qui prétendent qu'il ne s'agit que d'une légende urbaine basée sur des chiens errants !

Incontournable

En quête de sensations fortes ? Quittons les jolies ruelles de la capitale pour nous enfoncer dans les terres et rejoindre le village de Glamis, dans l'Angus. Là, se trouve un château pas comme les autres : il s'agirait en effet du plus hanté d'Écosse ! Parmi les habitants séculaires de ces lieux, le plus renommé est sans doute le Monstre de Glamis, le fantôme d'un enfant difforme qui aurait grandi là, caché à la vue de tous, avant que ses restes ne soient emmurés à sa mort.
Tout aussi discrète, la Dame grise préfère se recueillir dans la chapelle, où un siège lui est toujours réservé. Il s'agirait d'une châtelaine du XVIe siècle qui, condamnée pour sorcellerie, chercherait depuis le salut…

Campagne anglaise

Si l'Écosse est sans aucun doute la terre de prédilection des spectres, l'Angleterre a elle aussi son lot d'apparitions. Une multitude de pubs étanchent ainsi la soif de clients fantomatiques. C'est par exemple le cas du Red Lion Inn, dans le Wiltshire : vieux de plus de quatre siècles et situé à l'intérieur du cercle de pierres d'Avebury, c'est un lieu propice aux manifestations surnaturelles. D'étranges résidents hantent les lieux et l'on a même aperçu une diligence tirée par des chevaux à l'allure spectrale. On croise aussi Florrie, une jeune femme jetée dans le puits de l'auberge par son mari, qui l'avait surprise avec un amant. Elle aurait un faible pour les barbus, dont la présence susciterait d'étranges manifestations.

Ce ne sont là que quelques-uns des lieux que devrait explorer tout chasseur de fantômes qui se respecte : l'histoire de la Grande-Bretagne offre une toile de fond magnifique à ce folklore, et la tour de Londres elle-même héberge son lot d'ectoplasmes. Pour faire leur connaissance, il ne faut qu'un peu de patience et beaucoup de sang-froid…
Chargement en cours...
Chargement en cours...