Les cimetières de France regorgent d’originalité

Si tous les cimetières de France ont la même finalité, certains se différencient par des plaques funéraires et des tombes originales, ce qui leur confère une dimension plus éclatante et plus colorée.

Des cimetières originaux dans leur concept

Le plus vaste cimetière est celui de Pantin, en région parisienne, avec ses 107 hectares et ses 200 000 sépultures. Depuis 1886, un million de personnes y ont été enterrées. Il est assez méconnu du grand public car il y a peu de tombes de personnalités, plutôt inhumées dans Paris intra-muros. Le cimetière de Louyat (Limoges) est parfois présenté à tort comme le plus grande de France, voire d’Europe (« seulement » 34 hectares).

A l'inverse, le plus petit cimetière se situe en Normandie, vers Caumont-l’Eventé. Il n’abrite qu’une tombe, celle d’un lieutenant britannique mort en 1944. A 22 ans seulement, James Gerald Marshall-Cornwall est tué en sortant du char par un tireur embusqué, alors que la zone venait d’être récupérée aux Allemands.

Ne surfant pas sur l’originalité mais novateur, le cimetière de Niort est le premier cimetière naturel de France. Il offre le double avantage d’être écologique et économique.

Quant au plus beau ... l’avis ne peut être que subjectif. Notons toutefois que le cimetière du Père-Lachaise (Paris), le cimetière américain d’Omaha Beach (Colleville-sur-Mer), le cimetière de l’Est (Lille), ou encore les cimetières marins de San Franzé (Bonifacio) et de Saint Charles (Sète) suscitent généralement curiosité et admiration.

Entre plaques funéraires et tombes originales

De l’autre côté de l’Atlantique, à Morne-à-l’Eau, en Guadeloupe, se trouve un cimetière composé de tombes originales. En effet, le site est jonché de tombes en damier noir et blanc, dont certaines possèdent même étage, toit et terrasse.
A titre individuel, à Broons, dans les Côtes d’Armor, une habitante revenue d’Egypte a opté, en guise de tombeau, pour une sculpture en marbre en forme de sphinx.

Nombreuses sont les plaques funéraires et tombes originales. Il est possible d’en trouver dans les cimetières de France, mais aussi partout dans le monde. Les Anglo-saxons sont notamment des spécialistes en la matière, proposant des décorations de tombes qui symbolisent la passion d’un défunt : reproductions d’instruments de musique, d’engins motorisés, d’ordinateurs…

En somme, il est difficile d’établir une liste exhaustive des cimetières marginaux ou insolites tant ils sont nombreux à posséder des caractéristiques uniques.

*En réalité, le cimetière le plus grand est désormais virtuel : dansnoscoeurs.fr, par exemple, se compose de plusieurs milliers de tombes.

Chargement en cours...
Chargement en cours...