Le cimetière du Père Lachaise, une vie parmi les morts

Lieux et objets du souvenir

Le cimetière du Père Lachaise est l’un des sites les plus visités à Paris. A l’origine érigé pour épurer le centre de la capitale, il est devenu un lieu incontournable pour les touristes ou passionnés de visites de cimetières.

Naissance du Père Lachaise

Le célèbre cimetière tient son appellation du confesseur de Louis XIV, François d’Aix La Chaise, dit Père La Chaise. Jusqu’à sa mort en 1709, ce dernier organise de nombreuses festivités, contribuant à l’embellissement et l’agrandissement de la propriété.

Expansion du cimetière

La première moitié du 19ème siècle marque un développement exceptionnel du cimetière du Père Lachaise. A son ouverture en 1804, il ne compte que 13 tombes. En 1815, on en dénombre 2 000.

Face au manque d’intérêt que portent les Parisiens pour ce cimetière, une vaste opération publicitaire est menée afin de les séduire. Ainsi, lorsque les sépultures d'Héloïse et d'Abélard ainsi que celles de Molière et de Lafontaine sont installées au Père Lachaise, le cimetière devient un lieu fréquenté et prisé par les Parisiens, nombreux à vouloir se faire enterrer ici.

Le résultat est spectaculaire puisqu’en 1830, 33 000 tombes occupent le cimetière. Une extension est désormais nécessaire : elle se fera en 5 étapes (entre 1824 et 1850). A la fin des travaux, le Père Lachaise voit sa surface plus que doubler (de 18 hectares à 44 hectares).

Visite du cimetière du Père Lachaise

Aujourd’hui, la visite du cimetière est rendue possible grâce à près de 70 000 tombes, parmi lesquelles celles de Jim Morrison, Edith Piaf, Gilbert Bécaud, Oscar Wilde, Marcel Proust ou encore Honoré de Balzac.
Le Père Lachaise est réputé mondialement pour la qualité de ses sépultures et sculptures (particuliers et monuments aux morts).

Commentaires

Chargement en cours...
Chargement en cours...

Chargement en cours...
Chargement en cours...