Journée de la mémoire des génocides et de la prévention des crimes contre l’Humanité

Le 27 janvier est dédié à la mémoire des victimes de l'Holocauste (ou Shoah), qui a consisté en l'extermination de millions de juifs. Cette journée, instaurée en 2005, véhicule aussi un message préventif contre toute forme de crime contre l'Humanité.

Pourquoi le 27 janvier ?

Le 27 janvier 1945, l'Armée rouge soviétique libère le camp d'Auschwitz-Birkenau, abritant quelques milliers de personnes mourantes (les autres prisonniers ayant dû suivre les Allemands dans leur retraite vers l'Ouest). Les Alliés, qui ont découvert peu à peu les camps lors de leur progression, prennent enfin conscience de leur horreur et de la finalité de leur existence. Les équipes médicales sont même dépassées par l'extrême situation à laquelle elles font face, notamment un manque de nourriture et de médicaments pour alimenter tout le monde.

Une journée dédiée à la Mémoire

C'est bien plus tard, le 18 octobre 2002, qu'est instaurée une "journée de mémoire de l'Holocauste et de prévention des crimes contre l'humanité". Chaque pays européen est libre d'en choisir la date. La France et l'Allemagne optent pour le 27 janvier, en référence à la libération d'Auschwitz. Ainsi, depuis 2003, le personnel encadrant en milieu scolaire et éducatif est invité à mener auprès de son auditoire une réflexion autour de la Shoah ou de tout autre crime commis au XXème siècle (par exemple les génocides arménien, rwandais, russe ou encore tibétain*). L'objectif de cette sensibilisation est d'aborder des thématiques humanistes comme la dignité de la personne ou la tolérance.

Le 1er novembre 2005, les Nations Unies votent pour la mise en place d'une "Journée Internationale de Commémoration en Mémoire des Victimes de l'Holocauste", incitant au devoir de mémoire des crimes passés, mais visant à prévenir aussi des actes de génocide à venir. La première commémoration se déroule donc le 27 janvier 2006.

Depuis 2007, la journée a été renommée en "Journée de la mémoire des génocides et de la prévention des crimes contre l'humanité".

*liste non exhaustive

Chargement en cours...
Chargement en cours...