La cérémonie civile

Souvenirs de notre histoire
Chargement en cours...
Chargement en cours...

Par définition, une cérémonie civile n'implique pas de rites religieux. Par conséquent, elle offre à la famille une grande liberté d’action afin de pouvoir rendre hommage au défunt.

Par définition, une cérémonie civilen'implique pas de rites religieux. Par conséquent, elle offre à la famille une grande liberté d’action afin de pouvoir rendre hommage au défunt.

Le plus souvent, les familles font appel à des professionnels, comme les pompes funèbres. Bien que chaque commémoration soit tout à fait personnalisée, on retrouve plusieurs étapes récurrentes.

Le défunt peut être veillé au domicile mais aussi au funérarium jusqu'au départ pour le cimetière. Cela permet à l'entourage de faire ses adieux et de se recueillir face à une personne toujours présente physiquement.

Outre au funérarium, dans une chambre funéraire, les célébrations peuvent avoir lieu :

- au cimetière : le cortège, incluant la famille (juste derrière le cercueil) et les invités, suit le cercueil jusqu’à la sépulture. L'entourage reste libre de jeter des fleurs, de la terre et de prononcer un dernier mot. Si la famille le souhaite, elle peut recevoir les condoléances avant ou après la mise en terre.

- au crématorium : la séance est tenue par un maître de cérémonie, qui prononce un discours de recueillement, le plus souvent sur fond musical. Après avoir respecté un instant de silence, les proches qui le désirent sont conviés à prendre à leur tour la parole. Le défunt est salué une dernière fois par la famille avant le départ du cercueil pour la crémation

Les étapes de la cérémonie peuvent être réalisées sans respecter un ordre précis. L’essentiel est de bien les préparer en amont avec le conseiller funéraire.
En résumé, la cérémonie est une étape importante dans le travail de deuil puisqu’elle va faire passer le défunt du monde des vivants vers celui des morts.

Croyants ou non, pratiquants ou non pratiquants, les obsèques s’accompagnent généralement dans l’inconscient commun par une volonté de rassembler la famille et les proches autour du défunt.
Chargement en cours...
Chargement en cours...