Vente et achat en viager, ce que vous ne savez pas !

Mieux vivre le deuil
Chargement en cours...
Chargement en cours...

La vente d’un bien en viager reste un sujet assez peu connu de tous et pourtant il s’emploie de plus en plus. Mais quelques questions restent sans réponses précises.

En quoi consiste une vente en viager ?

Vendre un bien immobilier en viager, c'est céder le logement à une personne tierce qui devra, en contrepartie, verser « une rente » et « un bouquet » (d’une somme définie entre les deux parties) au vendeur jusqu'au décès de celui-ci.

Une fois la vente engagée, y a-t-il un délai à respecter avant de pouvoir prendre possession du bien ?

L’acquisition du logement ne peut se faire uniquement après le décès du vendeur ou de tous les vendeurs, en cas de vente sur « plusieurs têtes ». A ce moment-là, l’acheteur peut prendre possession du bien immobilier en passant par le notaire informé de l’affaire.

Que deviennent les affaires du défunt ?

Dès le décès du vendeur, les héritiers ont quelques semaines pour vider ou faire vider le logement. Mais quoi qu’il arrive, il faut que ceux-ci se déplacent pour faire le tri des objets et biens qu’ils souhaitent conserver. Suite à cela l’évacuation du reste du mobilier doit être faite assez rapidement.

Si toutefois les héritiers ne souhaitent pas ou ne peuvent pas vider eux-mêmes le logement, une solution de débarras par des professionnels peut être envisagée.

ESP Débarras s’occupe quotidiennement de ce type d’intervention. Qu’il s’agisse d’une demande de débarras suite à un décès, une succession ou encore lors d’une vente en viager, les équipes spécialisées d’ESP Débarras sont là pour vous rendre service et vous soulager dans votre période de deuil.

 
Chargement en cours...
Chargement en cours...