Accueil > Articles > Société > La vie après la mort dans les croyances

Rubrique : Société

La vie après la mort dans les croyances

Le 17 juillet 2017 11:15 par Dans Nos Coeurs

Depuis toujours, l’Homme est enclin à des croyances et à des religions diverses. L’étude des grandes civilisations, des sociétés ancestrales, des groupements autochtones ou même des religions actuelles démontre l’intérêt et l’attrait que suscite la mort chez les individus. Que les savoirs aient été transmis par voie orale ou par des écrits, ils nous enseignent cette croyance d’une vie après la mort.

En cas de mort physique, ou d’absence de notion de mort, l’âme peut continuer son existence : c’est ce que l’on appelle l’immortalité. Dans la mythologie grecque, les dieux sont immortels, certains héros comme Prométhée également. Les hommes, eux, se nourrissent de l’espoir d’une vie après la mort douce et agréable dans les Enfers. Ce processus ne peut être possible que si le défunt peut payer Charon, le passeur du fleuve Styx. C’est pourquoi une pièce est posée dans sa bouche au moment des funérailles.

Que nous disent les religions ?

Aujourd’hui, les religions « majeures » que sont le christianisme, l’islam et le judaïsme, convergent vers l’immortalité de l’âme. Le bouddhisme, lui, prône le Nirvana, cet état de bonheur absolu permis par l’effacement complet du corps et des désirs au détriment de l’esprit. Enfin, l’hindouisme évoque une vie nouvelle obtenue par une offrande aux dieux.

En réalité, l’homme cherche l’éternité, non pas parce qu’il craint la mort, mais parce qu’elle lui parait naturelle.

Pour les athées, qui nient l’existence d’un Dieu, la vie après la mort peut être une notion abstraite voire inexistante. Alors, à quoi se raccrocher pour vaincre ses angoisses et ses peurs lorsque l’on n’a pas la foi ?

L’évolution de la science et de la médecine

D’un point de vue médical, l’expérience de la mort est perçue de diverses manières. Certaines personnes proches de passer de l’autre côté parlent d’un état de grâce et de paix intérieure, durant lequel elles s’élèvent dans le ciel, puis s’éloignent de la Terre. Ensuite, elles atteignent un tunnel au bout duquel la lumière les ramène à la vie. La question est donc de savoir où mènerait ce tunnel en cas de non-retour à la vie. Mais qui est à-même de pouvoir nous le dire ?

Lors d’une étude récemment menée sur 2.060 patients, des chercheurs britanniques ont démontré que la conscience et les pensées se poursuivent jusqu’à trois minutes après un arrêt cardiaque. 40% de ces patients disent être restés partiellement conscients après avoir été annoncés cliniquement morts, mais très peu d’entre eux parlent d’une expérience « hors du corps ».

Un homme de 57 ans va même jusqu’à expliquer avoir quitté son corps, et assisté à son retour à la vie, décrivant précisément les soins qui lui ont été prodigués. Tout cela contribue à avancer sur les travaux d’Expériences de Mort Imminente (EMI).


Partager l'article

Vous avez aimé ? Vous aimerez aussi ... (articles similaires)

  • Les divinités mythologiques de la Mort

    Les mythes existent au travers de nombreuses civilisations, pas seulement en Grèce et à Rome. Voici quelques dieux et divinités de la mort dans d’autres pays du monde.

  • La mort dans la mythologie

    La mort est présente sous diverses formes dans la mythologie. Elle tient une place importante dans les esprits et dans les croyances car elle est intimement liée à l’existence de chacun. Voici quelques représentations de la mort dans la mythologie.