Demande d'allocation de veuvage


Lorsque votre époux(se) décède, une allocation de veuvage est possible selon divers critères qui dépendent des revenus ou encore de l'âge. La personne défunte doit avoir au moins cotisé 3 mois à l'assurance vieillesse dans l'année qui précède le décès. Par ailleurs, le bénéficiaire doit avoir moins de 55 ans (dans le cas contraire, faire une demande de pension de réversion). Il faut résider en France (quelques exceptions existent cependant), ne pas vivre de nouveau en couple et disposer de ressources au maximum de 752,65 € par mois.

Demande d'allocation de veuvage : les démarches à réaliser

La demande de l'allocation doit être faite dans les 2 ans suivant le 1er jour du mois du décès. Selon votre régime d'affiliation, vous devez vous munir de l'imprimé : - CERFA n°12098*03 + notice n°51443#02 pour la Sécurité Sociale - CERFA n°14954*01 pour la Mutualité Sociale Agricole La demande est à effectuer en priorité à la caisse du dernier travail dont dépendait le défunt. L'allocation est versée chaque mois à hauteur de 602,73€ maximum. Le début des versements se fait en fonction de la date de la demande : pensez donc à la formuler dès que possible. L'allocation reste en vigueur tant que les conditions d'origine sont remplies, à défaut au maximum pendant 2 ans.
Nom de l'expéditeur
Prénom de l'expéditeur
Adresse de l'expéditeur
Nom du destinataire
Prénom du destinataire
Adresse du destinataire

Objet : Demande d'allocation de veuvage (lettre retour)


Madame, Monsieur,

Suite au décès de Monsieur Paul DUPOND, survenu le 16/03/2017, je vous prie de trouver ci-joint la demande d'allocation veuvage ainsi que la copie de l'acte de décès, la copie du livret de famille et la copie de la carte d'immatriculation de Monsieur Paul DUPOND.

Je vous demanderais de m'accuser réception de cette lettre et des pièces jointes.

Je vous prie d'agréer, Madame, Monsieur, l'expression de mes salutations distinguées.



Chargement en cours...
Chargement en cours...