Les dernières activités de l'espace souvenirs

Souvenir


Yves DARNAUD
11.09.1964 - 05.12.2011
Cela fait 6 ans aujourd'hui que ne cesse, jour après jour, de hanter nos esprits cette cruelle fatalité :
« Yves DARNAUD n'est plus »
Et pourtant, dans le jardin des souvenirs,
Véritable effusion de couleurs, de senteurs,
Ton sourire, ton humour, ta joie de vivre,
Ta convivialité, ton incessante créativité...
Tel un massif de fleurs dont l'éclat ne saurait passer,
Dissipent les nuages de nos sombres pensées,
Nous rappelant sans cesse quel bonheur fut le nôtre de vivre à tes côtés.
Rien ne saurait éteindre en nos coeurs brisés, les flammes du brasier de notre AMOUR redoublant leur ardeur.
Qu'importe le temps, l'éloignement, au coeur de nos vies, tu demeures, à jamais, présent.
Vous qui l'avez connu, aimé, en cet anniversaire particulier unissez aux nôtres vos plus tendres pensées, de sorte que pour Yves à présent apaisé, tout demeure prétexte à félicité.
Papa, maman, Simone, Jean-Luc, Yvette et tous les tiens.

Avis paru le 6 décembre 2017, Bouches-du-Rhône (13)
La Provence

Souvenir


M. Yves DARNAUD
11.09.1964 - 5.12.2011
Cela fait 6 ans aujourd'hui que je ne cesse, jour après jour, de hanter nos esprits cette cruelle fatalité,
"Yves DARNAUD n'est plus"
Et pourtant, dans le jardin
des souvenirs,
Véritable effusion de couleurs,
de senteurs,
Ton sourire, ton humour, ta joie de vivre,
Ta convivialité, ton incessante créativité...
Tel un massif de fleurs dont l'éclat ne saurait passer,
Dissipent les nuages de nos sombres pensées,
Nous rappelant sans cesse quel bonheur fut le nôtre de vivre
à tes côtés.
Rien ne saurait éteindre en nos coeurs brisés, les flammes du brasier de notre AMOUR redoublant leur ardeur.
Qu'importe le temps, l'éloignement, au coeur de nos vies, tu demeures, à jamais, présent.
Vous qui l'avez connu, aimé,
en cet anniversaire particulier unissez aux nôtres vos plus tendres pensées, de sorte que pour Yves à présent apaisé,
tout demeure prétexte à féliciter.
Papa, maman, Simone, Jean-Luc, Yvette et tous les tiens.

Avis paru le 5 décembre 2017, Bouches-du-Rhône (13)
La Provence
Chargement en cours...
Chargement en cours...